3 articles aléatoires

 
  Pass'ados (1383)  
  Fête de la musique (1331)  
  Vide grenier nocturne (1245)  
   ( nombre de visites )  
 
 

les 3 articles les plus récents

 
  Repas médiéval (23)  
  Les médiévales 2017 (111)  
  Programme Fête 2017 - Comité des Fêtes (299)  
   ( nombre de visites )  
      Découvrir le village    Infos pratiques    Contacts utiles    A propos du site
 

Newsletter / Flash Infos

 
 

Adresse email

 
 

 
 

 
 

Connexion

 
 

Identifiant

 
 

 
 

Mot de passe

 
 

 
 

 
     
 
 
 
Ange Mondolini : coursier à vélo
 
Ange Mondolini : coursier à vélo

Vu dans la Dépêche du 14 septembre 2015
 
«Biciclet», le tout premier vélo «de courses» de Carcassonne
Publié le 14/09/2015 à 03:47, Mis à jour le 14/09/2015 à 07:38
Innovation - High Tech - Économie
L'énergie naturelle fournie par ses «poumpils» permet des livraisons en temps record. Photo DDM, R.G.
 
L'énergie naturelle fournie par ses «poumpils» permet des livraisons en temps record. Photo DDM, R.G.
Ange Mondoloni, Carcassonnais d'adoption récente, vient de lancer sa micro-entreprise de coursier à vélo. Il est le premier ici à proposer ce service écolo, rapide et peu onéreux…
«Je travaillais dans le quartier du Palais jusqu'au moment de mon licenciement, voici 18 mois. J'habite Villesèquelande et il me fallait 12 minutes pour venir jusqu'à Carcassonne en voiture et douze minutes de plus pour trouver une place de stationnement une fois sur place. J'ai réfléchi là-dessus, l'idée à germée. Et je me suis dit qu'il y avait un coup à jouer, me permettant de joindre l'utile, un travail, à l'agréable, ma pratique du cyclotourisme», explique le créateur de «Biciclet».
Ange Mondoloni est, depuis une dizaine de jours, le tout premier livreur-coursier à vélo de Carcassonne. Et il est persuadé que sa petite entreprise ne devrait pas connaître la crise. Installé en micro-entreprise, Ange Mondoloni se donne une année pour «tâter le terrain». Et il est déterminé à imposer comme une évidence son service «rapide, écologique et discret».
«Biciclet» propose plusieurs prestations : la livraison de plis et d'objets, mais aussi du «street marketing» à vélo (de la publicité sur la voie publique) ou encore de distribuer de prospectus sur des lieux ciblés.
Déjà, Ange Mondoloni a séduit des clients tels qu'une association qui gère des tutelles et curatelles, tels qu'une cave à vin qui opte pour les livraisons à domicile ou encore une structure sociale. Pour la livraison de vins, au profit de «La Passion du Vin», il a même créé «in vino biciclet».
Et il a des projets en tête. Il compte bien «bouleverser les usages» durablement à Carcassonne et développer sa boîte. Il lancera bientôt un appel aux souscriptions sur un site de «crowdfunding» pour se doter d'un vélo «cargo» pour permettre de plus grosses livraisons. Son secteur d'action ? Carcassonne intra-muros, les zones d'activité et les hameaux. Particuliers, commerçants, collectivités, quiconque peut avoir recours à ses services et à ses prestations .

5 € la course, indice carbone 0
Le genre de prestations proposé par Ange Mondolini existe déjà dans les grandes villes. Il est le premier sur le marché carcassonnais. Au final, avec des courses au tarif de 5 € l'unité, il considère, en plus d'être écologique, être économique. D'autant plus qu'il propose des «carnets de bons» de 20, 50 ou 100 unités à des tarifs forcément dégressifs. Chocolatiers, fleuristes, cavistes, épiciers comme professionnels de la justice et du social ou encore particuliers débordés sont ses cibles visées. Contact : 06 51 87 94 56.
 
Vu également sur France 3 le 23 septembre 2015
 
Coursier à vélo à Carcassonne: une idée qui marche
Pour Ange Mondolini, coursier à vélo est à la fois un métier et un art de vivre. Le tout premier livreur à vélo de Carcassonne propose un service rapide et écolo. Sa petite entreprise ne connaît pas la crise. 5 euros la course, indice carbone 0, l'idée semble séduire.
 
Le premier livreur à vélo Carcassonnais © F3LR
 
Après un licenciement il y a près de deux ans Ange Mondolini a choisi de rebondir en lançant sa propre entreprise.
Son idée? Livrer à vélo dans le centre ville. Sa cible? Les particuliers et les commerçants.

Prospectus, publicité, plis, objets, vins, Ange Mondolini propose un service plus rapide que la voiture intra-muros, écolo et discret qui séduit de nombreux clients.
Pour l'instant ce coursier express, spécialiste de la livraison urgente est à la tête d'une micro-entreprise mais il compte bien la développer, des idées ce jeune entrepreneur n'en manque pas.
Prochaine étape pour ce jeune Audois, l'achat d'un vélo cargo -autrement dit avec une grosse caisse à l'avant- capable de transporter 140 kilos de marchandises. Il sera électrique pour livrer plus loin et élargir son champ d'action.
Pour se l'offrir, il lancera bientôt un appel aux souscriptions sur un site de
"Crowdfunding".
 
Une vidéo a été diffusée, pour la visionner cliquez sur ce lien :
 
 
 
et sur Tweeter : 

Ange Mondolini @Biciclet11

 

 
 
 

Copyright © Commune de Villesèquelande ® - 308262 visites - 2 visiteurs en ligne en ce moment